Tizi-Ouzou infos news

Le site de Tizi-ouzou (Kabylie - Algérie): des infos, des photos, des vidéos, des annonces

   

Accueil  - Photos - Vidéos - Agenda - Nécrologie - JSK - Solidarité - Editions - Rubriques - Archives - Communiqués - Annonces - Murs de Tizi - Insolite - Kabylie News Télévision

Retrouvez notre séléction de vidéos ici: cliquez

Retrouvez toutes nos rubriques, messagerie et kiosque presse ici

 

Le Fil des infos - Le fil vidéo - Nos Editions

Journal Le Buteur: mais où est donc l'éthique?

Tizi-ouzou, 23 juin 2020 - Encore une fois un quotidien de la presse sportive manque à l'éthique et à la déontologie ainsi qu'à la correction élémentaire envers un confrère.

Non content avoir exploité l'ensemble (ce qui est abusif) d'un entretien avec le président de la JSK, M. Cherif Mellal, que j'ai réalisé et diffusé sur ma chaîne youtube Kabylie News Télévision, le journal le buteur n'a même pas daigné citer le nom de cette chaîne, qui lui a permis quand même de réaliser cinq articles sur une page entière.

 

Le buteur dans sa page 03 de son édition N°4783 de dimanche 21 juin a simplement rapporté que "Le président de la JSK, Cherif Mellal, s’est exprimé, vendredi dernier, sur une chaîne You-tube où il est revenu sur plusieurs dossiers...". Tous les artiles sont signés RA. C'est également un manquement journalistique envers les lecteurs du journal qui voudraient voir la source de l'entretien et donc le nom de la chaîne.

Si un conseil d'éthique et de déontologie existait dans notre pays, ce journal serait condamné à coup sûr si je le saisissais et s'il continuait dans cette pratique, il risquerait d'être lourdement sanctionné allant jusqu'à sa fermeture. ans les pays de l liberté de la presse, c'est comme ça que les choses fonctionnent.

 

Mais ce genre de conseil a été empêché de voir le jour par certains patrons de journaux, du temps de l'ancien ministre Hamid Grine qui a fait un forcing avec la fameuse carte de presse sans y parvenir, parce qu'ils (les patrons) seraient dans l'obligation de déclarer leurs journalistes à la sécurité sociale alors qu'ils font fonctionner leurs torchons avec des statuts de pigistes et des salaires de misère. Ceci est l'une des raisons du marasme de la presse et de son niveau qui vole très bas. M. Amar Belhimeur est appelé à agir dans ce sens pour que la nouvelle loi sur l'information soit complète. Le problème est réglé pour l'audiovisuel mais pas pour la presse écrite. Le lien de notre entretien avec Cherif Mellal https://www.youtube.com/watch?v=LwHN7WhR98I

 

- Le blog de Kabylie News

- Notre Facebook

Tizi-Utile: les murs

de Tizi-ouzou

   

Site administré par Belkacemi Mohand Said

Contact: kabylienews@yahoo.fr - 0772.13.88.88

- Retour à la page d'accueil -